Les archives de la newsletter


ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !

La newsletter de Avril 2021

Le drame se joue !

Le drame se joue !
Par Miss Caline – Transformiste

Bonjour ,
voici la newsletter de Miss Caline Transformiste pour le mois d’Avril 2021.

Être ensemble demain ?

MARS 2020 – La France plongeait dans une crise sanitaire et économique sans précédent à cause de la pandémie COVID-19 !

MARS 2021 – La crise est toujours là, mais plus forte et plus destructrice d’un point de vue économique, sociale et psychologique !

Depuis plus d’un an, des millions de français et françaises sont sacrifiés, parmi eux, la CULTURE, le MILIEU ARTISTIQUE et donc TOUS les ARTISTES, sans distinction aucune.
Nous souffrons sans aucune considération, sans se rendre compte que derrière chaque Art il y a des êtres humains qui sont là, qui existent, qui vivent, qui travaillent… Cinéma, Théâtre, Cabaret, Musique, tous les arts de la scène pourraient être listés, et font de notre France le pays de la Culture, envié dans le monde entier !

Il y a un an, le Gouvernement décide de « reconduire les droits des intermittentsIntermittent du spectacle Intermittent du spectacle : définitionUn intermittent du spectacle est un artiste du spectacle qui alterne des périodes d'emploi et de chômage.Il peut  travailler pour un spectacle ou une production.Intermittent du spectacle : statutL'intermittent du spectacle est un statut précaire. Il est sous contrat de travail à durée déterminée dit d'usage (le CDD d'usage). Le CDD d'usage permet de s'adapter au caractère temporaire des tournées ou des spectacles avec différents employeurs. » pour une « année blanche » jusqu’à fin Août 2021…
!!! Date de fin imminente !!!

Être intermittentIntermittent du spectacle Intermittent du spectacle : définitionUn intermittent du spectacle est un artiste du spectacle qui alterne des périodes d'emploi et de chômage.Il peut  travailler pour un spectacle ou une production.Intermittent du spectacle : statutL'intermittent du spectacle est un statut précaire. Il est sous contrat de travail à durée déterminée dit d'usage (le CDD d'usage). Le CDD d'usage permet de s'adapter au caractère temporaire des tournées ou des spectacles avec différents employeurs. permet d’avoir des indemnités du pôle emploi les jours où l’on ne travaille pas.

Pour être au régime “intermittent” il faut justifier de 507h (43 prestations) en 12 mois, actuellement j’ai 132h en un an (merci aux EHPAD de décembre 2020 pour leur confiance).

En 2019 j’ai été renouvelé au régime d’intermittent avec 82 prestations dans l’année.
Cela fais 13ans que je suis dans ce régime, avec toutes mes heures, année après année.

Sans activité artistique (sans employeurs) je ne perçois que 65 à 80% de mes rémunérations annuelles par apport aux années précédentes.

Si l’année blanche n’est pas reconduite, je ne pourrai en aucun cas renouveler mon intermittence. Et finir au RSA !

Et ce n’est que mon exemple…

Comment allons-nous faire ?

« Fais autre chose en attendant ! »

« Laisse passer la crise, c’est temporaire ! »

« Trouve un autre boulot, reconvertis toi ! »

Ah ces phrases magiques qu’on entend à tour de bras dès lors qu’on parle de notre situation ! Car oui, ARTISTE TRANSFORMISTE est un vrai métier, un métier de passion. Un métier prenant déjà en temps normal, mais là, sincèrement, est-ce humain de nous laisser à l’abandon comme ça ?

Personnellement, je n’ai plus l’âge pour qu’on me fasse la morale sur ce que j’ai envie de faire ou non de ma vie. Je veux juste vivre et bosser, faire le job que j’aime et celui pour lequel je suis fait. Ça s’appelle être heureux.

Je suis ARTISTE et je veux le rester !

Nous, les artistes, faisons rêver, rire, pleurer les gens.
Nous leur permettons de s’évader par une musique, une chanson, une danse, une pièce de théâtre !
Et croyez bien qu’en ce moment nous en avons besoin autant que vous !

Ce « retour à la vie normale » ne se fera pas sans mal.

Le travail ne reprendra pas du jour au lendemain pour nous les artistes. Un projet artistique quel qu’il soit, demande des semaines, des mois, parfois même des années de travail, de préparation, d’organisation, de publication.

Il est donc INDISPENSABLE de reconduire « l’année blanche » pour les intermittents !

Cette lettre est un cri du cœur, un cri de détresse. Il faut oser le dire et le clamer, la situation est grave !

Cette missive n’oublie pas toutes les autres professions durement impactées par la crise, certaines souvent en étroite collaboration avec mon métier : Théâtres, salles de spectacles, cabarets – qui n’ont aucune visibilité. Ou encore ceux souvent associés aux activités ou rendez-vous culturels : restaurants, bars, tourisme, etc…

Les évènements culturels en tous genres eux aussi sont durement touchés et vont perdre grand nombre de partenaires (les aides sont tellement complexes à obtenir – c’est d’un fastidieux !).
Et malheureusement, beaucoup n’ont pas conscience des dégâts réels de la crise.

Bien évidemment, j’ai une immense pensée au personnel médical qui œuvre depuis plus d’un an pour nos vies, la vie de nos proches… À EUX MERCI !

SAUVEZ ET AIDEZ TOUS LES ARTISTES & LA CULTURE, POUR QU’ILS SOIENT ENCORE LÀ DEMAIN !

Miss Caline
SIGNER LA PÉTITION

Mes réseaux :

Afin de vous assurer de toujours recevoir les communications de Miss Caline ajoutez l’adresse contact@miss-caline.fr au carnet d’adresses de vos contacts.

Vous recevez cette communication parce que vous vous êtes inscrit à la newsletter de Miss-Caline.fr avec l’adresse e-mail @

Miss Caline met tout en œuvre pour le respect de la confidentialité et ne partage pas vos données avec des tiers sans votre autorisation.

Cet e-mail a été envoyé à sur @.
Cliquez ici pour vous désabonner.